Cakewalk // Documentation // SONAR X2 // Quantisation
Table des matières Précédent Suivant Index


La quantisation est l'une des fonctions d'édition les plus importantes de SONAR. Elle vous permet de corriger les erreurs rythmiques que vous faites lorsque vous enregistrez à partir d'un instrument MIDI ou de corriger le timing des clips audio.
Très peu de musiciens savent jouer parfaitement en rythme. On a tendance à jouer les notes légèrement en décalage avec le tempo ou à faire durer certaines notes plus longtemps que souhaité. Les commandes Quantiser vous aident à corriger ces inexactitudes rythmiques.
SONAR est doté de deux types de commandes de quantisation :
Table 126.  
Traitements - Quantisation groove
Appose une grille à un morceau de musique (le pattern groove), puis ajuste le point de départ, la durée et la vélocité des notes sélectionnées de façon à les aligner sur cette grille
Ces commandes offrent plusieurs paramètres qui en font des outils à la fois flexibles et puissants. De plus, ces deux commandes vous permettent de créer, enregistrer et réutiliser des presets. Autrement dit, il est possible de sauvegarder puis d'appliquer à d'autres projets les réglages effectués.
La résolution désigne l'espacement de la grille. Vous pouvez sélectionner n'importe quelle valeur comprise entre une ronde et un triolet de triples croches. Vous pouvez aussi spécifier la résolution en tics d'horloge. La règle générale consiste à régler la résolution sur la note la plus courte de la région de quantisation. Si vous quantisez une suite de doubles croches, réglez la résolution sur la double croche. Si vous quantisez un mélange de croches et de doubles croches, la résolution doit également être réglée sur la double croche. Sur la base temporelle par défaut de 480 PPQ, 480 tics correspondent à une résolution à la noire.
Lorsque vous utilisez la commande Quantisation groove, SONAR pose une grille à la résolution souhaitée sur les notes du groove. Par exemple, si le groove contient uniquement des noires, mais que vous sélectionnez une résolution de l'ordre de la double-croche, SONAR établira la grille en divisant les noires en quatre sections égales. Là où le fichier groove ne contient pas de notes, SONAR établit une grille à la résolution souhaitée.
Normalement, la grille de synchronisation s'aligne de façon régulière sur le début des mesures et des temps. En option, vous pouvez décaler la grille dans le temps d'un nombre de tics déterminé. Si la résolution est de l'ordre d'une noire et que vous affectez un décalage de +3 tics, une note jouée vers la position 1:01:000 sera décalée à la position 1:01:003 — soit trois tics après le début du temps.
Vous avez également la possibilité de configurer SONAR pour qu’il ajuste la durée des événements de notes de sorte que chaque note se termine sur le tic d'horloge situé avant le début de la note la plus proche correspondant à la résolution. Cela évite que les notes se chevauchent, ce qui peut poser problème sur certains synthétiseurs. Il est possible d'allonger la durée de certaines notes et de réduire celle d'autres notes.
Lorsque vous utilisez la commande Quantisation groove, le réglage de la durée compare la longueur de la note à la durée de la note de référence du groove. Quand aucune information relative à la durée n'est disponible, SONAR se base sur la distance entre le début de l'événement groove le plus proche et la fin de la note.
Uniquement disponible via la commande Quantisation groove, le paramètre de vélocité ajuste la vélocité des notes sur la vélocité des notes correspondantes dans le groove.
L'oreille humaine est habituée aux légères imperfections commises par la plupart des musiciens. Si vous quantisez un projet de sorte que toutes les notes soient parfaitement jouées au bon moment, le résultat risque de sembler mécanique ou rigide. En réponse à ce problème, SONAR vous permet de définir la force du réglage. Une force de 100 pour cent signifie que toutes les notes sont décalées de façon à respecter une synchronisation parfaite, tandis qu'une force de 50 pour cent déplace toutes les notes de moitié vers la position idéale. Vous êtes ainsi libre de jouer avec la synchronisation.
La commande Quantisation groove vous permet également de définir la force des réglages relatifs à la durée et à la vélocité. Vous remarquerez que le point de départ de la note a davantage d'impact sur le rendu rythmique d'une piste que la durée de la note. C'est pourquoi la modification du point de départ (force proche de 100 pour cent) a davantage d'effet que celle de la durée (force proche de 100 pour cent). Cependant, dans certaines situations, il peut s'avérer utile de modifier les deux pour éviter le chevauchement des notes ou la présence de pauses indésirables.
Souvent, les notes ne sont pas positionnées sur une grille temporelle parfaitement régulière. Ainsi, les projets avec un certain swing (jeu ternaire), même s'ils contiennent uniquement des croches, sont souvent joués plus comme des croches de triolet, avec la première note allongée et la seconde raccourcie. L'option Swing permet de déformer la grille de synchronisation de façon à obtenir un espace irrégulier entre chaque paire de notes, donnant aux données quantisées un certain swing.
La valeur par défaut (50 pour cent) permet d'espacer de façon régulière (binaire) les points de la grille. Une valeur de 66 pour cent implique que l'intervalle de temps séparant le premier et le second point de la grille est deux fois plus long que celui séparant le second et le troisième point. Le schéma ci-dessous illustre les effets du paramètre de swing sur la grille temporelle :
Lorsque vous quantisez la portion d'un projet, vous ne souhaitez pas nécessairement ajuster les notes situées très loin de la grille. Le paramètre d’ouverture ou de sensibilité vous permet de déterminer la distance minimale séparant la note de la grille pour qu'il y ait quantisation.
Une ouverture de 100 pour cent prend en compte la totalité des notes et les déplace toutes de façon à les positionner très précisément sur la grille. Le champ d'ouverture couvre la moitié de la distance de la résolution avant et après le point de quantisation. Une ouverture de 50 pour cent couvre seulement un quart de la distance avec les points de quantisation adjacents.
La commande Quantisation groove vous permet d'ajuster les événements situés au-delà du champ d'ouverture, Quatre options vous sont proposées :
Table 127.  
Le paramètre d'ouverture ou de sensibilité est ignoré — toutes les notes sont déplacées vers l'événement de référence le plus proche, quelle que soit leur distance par rapport à la grille.
SONAR détecte dans la sensibilité d'ouverture les deux événements les plus proches avant et après l'événement en question, puis aligne tous les événements se trouvant en dehors de l'ouverture sur le même timing relatif. Cette option vous permet d’accélérer, de ralentir ou de déplacer uniformément les événements situés hors du champ d'ouverture.
Il est possible de limiter les commandes Quantiser à certains types d’événements (notes, paroles et/ou clips audio). Quand vous sélectionnez cette option, SONAR ne modifie pas les autres événements (les contrôleurs, par exemple).
2.
Sélectionnez Traitements > Quantiser. La boîte de dialogue Quantiser s'affiche.
Figure 227. Quantisation
Table 128.  
4.
Cliquez sur Écouter pour écouter les effets de la quantisation ; appuyez sur Stop pour arrêter l'écoute de la modification apportée.
6.
Cliquez sur OK quand vous avez terminé.
2.
Sélectionnez Traitements > Quantisation groove. La boîte de dialogue Quantisation groove s'affiche.
Figure 228. Quantisation Groove
Table 129.  
6.
Cliquez sur Écouter pour écouter les effets de la quantisation ; appuyez sur Stop pour arrêter l'écoute de la modification apportée.
8.
Éventuellement, saisissez un nom dans le champ Preset (situé en haut de la boîte de dialogue) puis cliquez sur le bouton Enregistrer.
9.
Cliquez sur OK quand vous avez terminé.
SONAR quantise les informations MIDI et les clips audio sélectionnés. Sélectionnez Annuler pour annuler la quantisation. Si vous avez sauvegardé vos réglages, vous pouvez les appliquer à un autre pattern en choisissant un pattern et en choisissant ce preset dans le champ Preset. Supprimer un groupe de réglages, sélectionnez le groupe souhaité dans le champ Preset, puis cliquez sur Supprimer.
Pour utiliser la fonction de quantisation des grooves, il faut créer ou sélectionner un extrait musical — un pattern groove — qui sert de référence à SONAR en matière de synchronisation et d'accent. Vous pouvez utiliser :
Les données MIDI placées dans le presse-papiers Windows peuvent servir de pattern groove. Un pattern groove bien défini peut donner à un ancien projet une nouvelle dimension. Si vous aimez le pattern groove que vous avez créé, vous pouvez l'enregistrer dans un fichier groove.
Les fichiers groove peuvent contenir un ou plusieurs patterns groove. SONAR est compatible avec deux types de fichiers groove :
list-image
list-image
Le format groove natif de SONAR. Il contient des informations relatives à la synchronisation, à la durée et à la vélocité. De ce fait, ce format permet de gérer des patterns plus longs et des espaces plus importants entre les points de quantisation.
Vous pouvez ajouter des patterns groove à ces fichiers via le presse-papiers Windows, éditer les patterns déjà créés ou en effacer certains. Chaque fichier peut stocker un nombre illimité de patterns groove. Vous pouvez organiser vos données groove en plusieurs fichiers ou les rassembler en un seul fichier. Les fichiers groove portent l'extension .grv.
Un pattern groove peut être aussi long/court que vous le souhaitez. Si le pattern groove est plus court que les données à quantiser, il est répété autant de fois que nécessaire.
2.
Sélectionnez Edition > Copier pour placer la musique dans le presse-papiers Windows.
À présent, vous pouvez utiliser la commande Quantisation groove en sélectionnant les données du presse-papiers comme fichier groove.
2.
Sélectionnez Edition > Copier pour placer la musique dans le presse-papiers Windows.
3.
Sélectionnez Traitements > Quantisation groove. La boîte de dialogue Quantisation groove s'affiche à l’écran.
5.
Cliquez sur le bouton Définir afin d’ouvrir la boîte de dialogue Définir un groove.
Figure 229. Définir un Groove
8.
10.
Cliquez sur Fermer pour revenir à la boîte de dialogue Quantisation groove.
SONAR enregistre le groove dans le fichier et sélectionne le nouveau groove comme source du groove actuelle.
1.
Sélectionnez Traitements > Quantisation groove. La boîte de dialogue Quantisation groove s'affiche.
3.
Cliquez sur Définir. La boîte de dialogue Définir un groove s'affiche.
6.
8.
Cliquez sur Fermer pour revenir à la boîte de dialogue Quantisation groove.
SONAR enregistre le groove dans le presse-papiers Windows et sélectionne le nouveau groove comme source du groove actuelle.
1.
Sélectionnez Traitements > Quantisation groove. La boîte de dialogue Quantisation groove s'affiche.
2.
Cliquez sur Définir. La boîte de dialogue Définir un groove s'affiche.
5.
Cliquez sur le bouton Supprimer et confirmez la suppression du pattern groove.
7.
Cliquez sur Fermer pour revenir à la boîte de dialogue Quantisation groove.
Alignement des pistes ratées sur une piste réussie. Sélectionnez la portion de la piste réussie que vous souhaitez appliquer aux pistes ratées, puis copiez-la dans le presse-papiers. Sélectionnez la portion des pistes ratées à modifier. Sélectionnez Traitements > Quantisation groove et choisissez le presse-papiers comme source de groove, puis cliquez sur OK.
Accentuation des temps de chaque mesure. Créez une mesure modèle contenant des événements de note accentués sur les temps souhaités. Augmentez la vélocité des notes des temps accentués et baissez celle des notes des temps non accentués. Sélectionnez la mesure, copiez-la dans le presse-papiers et choisissez Traitements > Quantisation groove. Réglez la force de la vélocité de façon à ce que les notes soient accentuées à votre convenance.
Reproduction d'un phrasé de jeu. Si vous disposez par exemple d'un morceau non traité, composé puis ouvert dans SONAR et dont le rythme est plutôt rigide (parce qu’il a été enregistré en mode pas à pas, par exemple). Vous avez enregistré une ligne de basse dont la dynamique rythmique à temps faible est exactement celle que vous souhaitez pour votre morceau non traité. Vous voudriez affecter cette dynamique à vos autres pistes. Copiez la piste de basse dans le presse-papiers ; dans la boîte de dialogue Quantisation groove, sélectionnez le presse-papiers comme source du groove, une résolution de l'ordre de la durée des notes de basse et une ouverture de 100%. SONAR aligne les événements de note de la mélodie sur les notes de basse les plus proches.
Synchronisation de pistes rythmiques et de pistes solo. Si vous souhaitez préserver le rythme unique de chacune de vos pistes tout en les synchronisant ensemble dans le temps, affectez une résolution plus élevée et une ouverture moindre. Exemple : vous avez une piste de batterie à la rythmique très marquée et une piste contenant un solo de Jazz avec des suites de notes particulièrement belles. Les temps de la batterie tombent principalement sur des noires, mais le solo contient des suites de notes rapides qui ne sont pas tout à fait des triolets de double croches. Copiez la piste de batterie dans le presse-papiers et affectez-lui une quantisation en choisissant une résolution de l'ordre de la noire et une ouverture de 10 %. SONAR aligne les notes du solo sur les noires de la batterie mais conserve le groove du solo dans les suites de notes rapides.
Correction des pistes hors tempo. Supposons que vous disposez d'une piste rythmique et d'une piste mélodique, mais le Tempo de la mélodie est irrégulier. Copiez tout d'abord la piste rythmique dans le presse-papiers de Windows. Utilisez ensuite une quantisation groove avec une résolution d'une ronde, une ouverture de 25 % maximum et l'option Moduler la position activée. La commande Quantisation groove synchronise approximativement la piste mélodique sur la source du groove aux limites des mesures, tout en conservant la synchronisation relative des notes de chaque mesure.
Corriger un mauvais couplet. Copiez un bon couplet dans le presse-papiers. Puis modifiez la portion sélectionnée de sorte à couvrir uniquement le mauvais couplet. Appliquez une quantisation en utilisant le presse-papiers comme source du groove. Le rythme des deux couplets coïncide.

Copyright © 2022 Cakewalk, Inc. All rights reserved
Sitemap | Privacy Policy | Legal