Cakewalk // Documentation // SONAR X2 // Glossaire
Table des matières Précédent Suivant Index

Glossaire

Trois notes ou plus jouées simultanément. On représente généralement un accord par une lettre indiquant sa fondamentale, accompagnée de chiffres représentant les notes supplémentaires et de symboles indiquant le type d'accord. Sur un diagramme d'accord de guitare, les notes sont représentées sur le manche d'une guitare.
Abréviation de « Audio Interchange File Format », le format des fichiers audio de la plateforme Macintosh. Les fichiers de ce format portent l'extension .aif ou .aiff.
Réduit une piste au silence et empêche son traitement. Les pistes archivées n'étant pas chargées dans la mémoire vive, si elles sont muettes, vous ne pouvez pas les réactiver en temps réel. Utilisez la commande Archiver pour réduire la charge imposée à votre ordinateur. Voir Fonction Muet.
Voir la Choix de l'entrée de l'aide en ligne.
Musique ou sons enregistrés sous forme numérique, comme sur les disques compacts, par opposition aux formats analogiques tels que les bandes magnétiques.
Fonction permettant de modifier automatiquement des paramètres contrôlables tout au long d'une piste. Cette opération s'effectue en créant des instantanés ou des nœuds de référence associés à des valeurs de paramètres spécifiques en fonction de leur position sur la règle temporelle. Des enveloppes d'automation sont ainsi constituées.
Une banque SysEx est une zone de stockage à laquelle sont associés certains paramètres (une sortie de destination et parfois un descriptif, par exemple). Chaque banque peut contenir un nombre indéfini de données, la capacité de stockage dépendant uniquement de la mémoire disponible. Les banques sont enregistrées dans les fichiers de projet Cakewalk. Une banque peut également être enregistrée dans un fichier .syx dans le format utilisé par le logiciel libre MIDIEX.
Voir PPQ. Résolution de synchronisation, mesurée en pulsations (tics) par noire. Détermine la précision du positionnement des notes.
Fichier Wave intégrant les informations suivantes : description, expéditeur, date et heure de création, référence temporelle SMPTE.
Chemin d'accès utilisé par votre interface MIDI pour transmettre des informations. En règle générale, les périphériques MIDI transmettent des données sur 1 des 16 canaux disponibles ou sur tous les canaux simultanément (Omni).
Référence visuelle à une partie ou à la totalité d'un fichier MIDI ou audio stocké sur l'ordinateur. Dans le cadre de la composition de votre projet, les clips peuvent être édités, déplacés, liés, copiés, etc.
Référence visuelle à une partie ou à la totalité d'un fichier audio enregistré. Les clips sont représentés à l'écran par une forme d'onde qui peut être éditée et manipulée de différentes manières.
Clip audio contenant les informations de hauteur et de tempo qui permettent à SONAR d'adapter automatiquement la hauteur et le tempo de ce clip en fonction des paramètres du projet dans lequel vous l'insérez.
Commande permettant de copier une piste ainsi que ses propriétés. Vous pouvez choisir de copier les clips, les événements ou ces deux éléments à la fois. Vous pouvez choisir la piste de destination qui accueillera la copie.
Une configuration d'écran est un instantané de la disposition des différentes vues et fenêtres d'un projet. Cet instantané prend en compte les fenêtres ouvertes, leur taille, leur position, leur niveau d'agrandissement et leur mode d'affichage (ancré ou flottant). Vous pouvez créer jusqu'à dix configurations d'écran par projet et basculer à tout moment d'une configuration à une autre.
Voir la Mixage de l'aide en ligne.
Application simultanée d'un fondu de sortie sur un clip et d'un fondu d'entrée sur un autre clip. Vous pouvez créer des crossfades destructifs ou réversibles. Pour plus d'informations, voir Fondus et crossfades de l'aide en ligne.
Voir la Échelle des décibels de l'aide en ligne.
Voir la Accords et marques de l'aide en ligne.
Traitement qui n'est pas réalisé en temps réel. Lorsque vous appliquez un effet en différé à une piste, vous modifiez définitivement les données de cette piste. Il vous suffit ensuite de lire la piste pour entendre l'effet. Lorsque vous ajoutez un effet en temps réel à une piste, vous pouvez démarrer la lecture de la piste et ajoutez au fur et à mesure pendant la lecture. Les données de la piste restent inchangées, mais le signal que vous entendez est traité par les effets.
Direct Memory Access (Accès direct à la mémoire). Les paramètres DMA déterminent la manière dont la carte son de votre ordinateur communique avec le logiciel Cakewalk.
Possibilité de diffuser des données simultanément dans deux sens. Les cartes son prenant en charge le duplex intégral permettent d'enregistrer et de lire des données audio en simultané.
Dans la boîte de dialogue Enregistrement pas à pas de SONAR, la durée correspond à la durée effective d'émission d'une note, par opposition à la valeur musicale de cette note, qui peut être différente. Si vous cochez l'option Suivre la taille du pas dans cette boîte de dialogue, la valeur musicale et la durée seront identiques.
Nombre de demi-tons de transposition d'une piste. Une valeur de 12 transpose les notes d'une octave. Vous pouvez transposer toutes les notes d'une piste en lecture en définissant cette valeur (Note+) dans l’inspecteur de pistes.
Voir la Échelle des décibels de l'aide en ligne.
Fichier contenant les informations nécessaires pour communiquer les différents paramètres des banques, patchs, contrôleurs et autres caractéristiques d'un instrument.
Voir la Choix de l'entrée de l'aide en ligne.
Elles reflètent les changements de valeurs d'un paramètre particulier (le volume, par exemple) au cours d'une certaine période. L'expression désigne également la représentation graphique de cette modification. Voir Vecteur.
Voir la Automation de l'aide en ligne.
Symbole d'accord, texte libre (ff ou con amore, par exemple), crescendo/decrescendo ou marques de pédales.
Fichier unique incorporant toutes les informations et données audio d'un projet. Les fichiers bundle permettent notamment de créer des sauvegardes de votre travail et de transférer des projets d'un ordinateur à un autre.
Nombre d'échantillons par seconde utilisés pour enregistrer un fichier audio numérique. Plus la fréquence d'échantillonnage est élevée, plus l'enregistrement est fidèle au son perçu, car les effets de déphasage et de crénelage sont plus limités. Plus la fréquence d'échantillonnage est élevée, plus les fichiers audio produits sont volumineux et plus ces derniers occupent d'espace sur le disque.
Abréviation de « Hours, Minutes, Seconds, Frames » (heures, minutes, secondes et images), le format temporel utilisé pour la synchronisation SMPTE.
Également appelée hauteur par défaut du projet. La hauteur du projet est celle que suivent tous les clips groove et boucles ACID du projet, sauf si celui-ci comporte des marqueurs de hauteur. Vous pouvez définir la hauteur du projet à l'aide de la commande Projet > Définir la hauteur par défaut du clip groove.
Une des nombreuses images photographiques d'un film ou d'une vidéo. Il s'agit de la plus petite unité utilisée pour la synchronisation SMPTE.
Ensemble de paramètres d'automation prenant effet à un moment précis. Lorsque la position de lecture atteint ce point précis, tous les paramètres concernés par l'automation sont modifiés.
Souvent appelée « taille des tampons », il s'agit d'une mesure exprimée en échantillons qui correspond au temps mis par les données audio pour traverser les pilotes et les convertisseurs de la carte son, passer dans SONAR et être retransmises par vos enceintes en repassant par la carte son.
Abréviation de « Measure, Beat, Tick » (mesure, temps, tics), le format temporel utilisé pour la rythmique musicale.
Menu adapté à un emplacement ou élément particulier. Un menu contextuel s'affiche lorsque vous cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'emplacement ou l'élément en question.
Musical Instrument Digital Interface. Standard utilisé par la plupart des ordinateurs, cartes son, claviers et autres instruments électroniques pour communiquer entre eux.
Multi Media Extensions. Nom du logiciel audio et multimédia intégré à Windows, à l'origine développé pour Windows 3.0 et encore couramment utilisé par de nombreux pilotes de cartes son. Les pilotes WDM offrent de bien meilleures performances.
État provisoire d'un projet consistant à désactiver toutes les fonctions d'automation. Vous pouvez basculer entre le mode live et le mode normal en cliquant sur le bouton Lecture globale de l'automation dans le module Mixage de la barre des commandes.
Fichier stockant des informations spécifiques sur la configuration d'un projet, tel que le nombre de pistes et les affectations de plug-ins, mais ne contenant pas de données audio ou MIDI. Les modèles sont utiles lorsque vous êtes susceptibles de créer plusieurs projets utilisant la même configuration.
Écoute en temps réel de l'entrée d'une piste pendant l'envoi vers SONAR ou l'enregistrement dans SONAR. Vous pouvez activer le monitoring d'entrée grâce au bouton Écho d'entrée d'une piste.
Fonction qui active l'émission d'un signal sonore battant la mesure et qui permet plus de précision rythmique lorsque l'on joue d'un instrument. Le métronome peut être activé à la lecture ou à l'enregistrement. La vitesse de battement dépend du tempo du projet.
Opération consistant à supprimer les clips et les événements d'une piste tout en conservant ses propriétés. Vous pouvez annuler une opération Nettoyer, mais vous ne pouvez pas coller les données nettoyées.
Répartition d'un son ou d'un morceau entre les haut-parleurs gauche et droit. Cette commande est souvent utilisée pour régler le niveau d'un signal sur différents canaux. Dans un mixage stéréo, elle permet de régler la répartition du signal sur les haut-parleurs gauche et droit.
Retard dépendant de la fréquence. Toutes les fréquences subissent les effets de la phase, mais dans l'ensemble, le phénomène ne se remarque pas, car elles sont toutes affectées de manière uniforme. En revanche, si des fréquences sont déphasées, elles interfèrent avec d'autres fréquences et s'ajoutent ou s'annulent. L'effet peut être mesuré en calculant la période ainsi que les valeurs d'amplitude et de longueur d'onde d'une forme d'onde enregistrée. Si deux fréquences sont déphasées de 180 degrés, elles subissent une interférence destructive et s'annulent totalement.
Une piste audio est un point de référence pour la lecture et l'enregistrement d'un fichier audio numérique stocké sur le disque dur de l'ordinateur. Les entrées d'une piste audio correspondent à la source d'enregistrement du signal et les sorties à l'appareil vers lequel vous souhaitez envoyer le signal pour l'écouter.
Dans la vue Partition, point au niveau duquel s'opère la division entre la portée grave et la portée aiguë. Les notes situées au niveau du point de division et au-dessus de ce point sont placées sur la portée aiguë, les autres sont placées sur la portée grave.
Dans les logiciels Cakewalk, on utilise notamment le terme Position de lecture. La position correspond au moment précis auquel un événement a lieu dans le projet.
Position actuelle au sein d'un projet. Le point précis où vous vous trouvez dans le morceau. Elle est représentée par une ligne verticale qui se déplace le long de la règle temporelle.
Cale un marqueur sur une position précise correspondant à une durée à partir du début du projet. La position n'est pas modifiée par les changements de tempo ou de signature rythmique intervenant dans le projet.
Abréviation de Parts per Quarter Note (parties par noire). Les séquenceurs MIDI divisent chaque temps en fractions (appelées tics) afin de permettre la synchronisation et l'édition. La précision du positionnement des événements sur la règle temporelle dépend de la valeur PPQ actuelle du séquenceur. Sur la plupart des séquenceurs, le paramètre PPQ peut être réglé. La valeur maximale est en général 960 PPQ. Les valeurs les plus courantes sont 96, 120 et 480.
Une séquence d'enregistrement d'une partie musicale ou d'un morceau. En studio, il est fréquent de refaire plusieurs prises, de manière à pouvoir éditer les meilleurs passages des différentes prises en vue de la production finale.
Attribut ou valeur associé à un objet. La plupart du temps, il vous suffit de cliquer avec le bouton droit de la souris sur un objet pour connaître ses propriétés. Les propriétés des pistes et des clips peuvent être définies dans l'Inspecteur.
Regroupement de pistes spécifiques partageant certaines caractéristiques et/ou certains effets (prémixage des guitares ou des voix, par exemple). La création de prémixages, par exemple en routant des groupes de pistes vers des bus spécialement configurés pour ces pistes, facilite les réglages au cours du mixage. Vous pouvez ainsi rendre toutes les pistes de voix muettes simultanément ou appliquer une même reverb à ces pistes.
Abréviation de Root Mean Square. Il s'agit d'une méthode permettant de mesurer la moyenne des amplitudes présentes dans un cycle de fréquence complet. La valeur RMS se situe légèrement au-dessus de 70 % du niveau de crête.
Quantité de données disponibles pour lire l'onde sonore d'un fichier audio numérique. Ce concept est étroitement lié à la plage dynamique du fichier audio. 1 bit représente en général une plage dynamique de 6 dB lorsqu'un signal analogique est converti en signal numérique. Ainsi, plus la résolution est élevée, plus la plage dynamique est large.
Barre présentant des repères temporels régulièrement espacés. Elle est présente dans les vues Pistes, Partition et Piano Roll. La règle temporelle permet de modifier la position de lecture, d'effectuer une sélection temporelle et d'insérer des marqueurs. Pour plus d'informations sur la règle temporelle, voir Règle temporelle de l'aide en ligne.
Outil utilisé pour pré-écouter des données audio. L'outil Scrub permet de lire des données audio plus rapidement ou plus lentement qu'à vitesse normale pour faciliter l'écoute.
Fonction qui rend toutes les pistes muettes lors de la lecture ou de l'enregistrement, à l'exception des pistes placées en mode solo. Il est possible de placer simultanément plusieurs pistes en mode solo.
Symbole C indiqué dans les marques d'expression sur les portées. Placez un de ces symboles au-dessus des notes pour lesquelles vous souhaitez définir un diagramme d'accord de guitare.
Voir la Accords et marques de l'aide en ligne.
Voir la Accords et marques de l'aide en ligne.
Abréviation de « System Exclusive », l'expression désigne les messages MIDI qui ne peuvent être utilisés et compris que par un périphérique particulier. La bibliothèque SysEx Cakewalk peut stocker, enregistrer et afficher 256 banques modifiables, chacune d'entre elles contenant un certain nombre de patchs.
Nombre d'événements présents sur une piste, indiqué dans la colonne Taille de la fenêtre Pistes. Ce nombre change à chaque fois que vous ajoutez ou supprimez des événements sur cette piste.
Subdivisions des noires. Les projets MIDI utilisent souvent une résolution de note de 480 parties par noires (ou PPQ, « Parts Per Quarter »). Une partie est également appelée « tic ».
Graphique représentant les variations de la valeur d'un paramètre. Dans les programmes audio, vous pouvez modifier certains paramètres en dessinant des vecteurs, ce qui revient à tracer des Enveloppes.
Paramètre mesuré lors de l'enregistrement d'événements de note MIDI enregistrant avec quelle rapidité une touche est frappée. La vélocité d'une note MIDI détermine le volume de la note au cours de la lecture.
L'API WASAPI (abréviation de Windows Audio Session Application Programming Interface) est un nouveau modèle de pilote disponible dans SONAR. Il permet à SONAR de communiquer avec les nouvelles fonctions audio de Windows Vista.
Abréviation de Windows Driver Model. Il s'agit d'un pilote audio à faible latence qui contourne le logiciel de gestion des flux audio du système d'exploitation et permet une communication directe entre la carte son et l'application audio.
Élément graphique d'une interface StudioWare (potentiomètre ou curseur, par exemple) commandant un des paramètres d'un instrument MIDI ou exécutant un programme CAL.

Copyright © 2017 Cakewalk, Inc. All rights reserved
Sitemap | Privacy Policy | Legal